top of page
Rechercher

3 ATTITUDES POSSIBLES FACE A L'EXISTENCE

Le philosophe danois Søren Kierkegaard considère qu'il y a trois attitudes possibles face à l'existence. Il emploie le terme de "stade" :


- le stade esthétique,

- le stade éthique,

- le stade religieux.


Celui qui vit au stade esthétique vit dans l'instant et recherche à tout moment son plaisir. Le bien est ce qui est beau, agréable ou plaisant. Un tel homme vit entièrement dans le monde des sens, il fuit tout ce qui l'ennuie, il est le jouet de ses désirs et de ses émotions. Quelqu'un qui vit au stade esthétique ressent rapidement un sentiment d'angoisse et de vide. Kierkegaard considère ce sentiment d'angoisse comme positif car pour lui cela veut dire que l'on se retrouve face à une "situation existentielle" qui peut pousser la personne à faire le grand saut vers le stade supérieur.


La profonde détresse intérieure peut nous pousser à passer au stade éthique, où l'on tente de vivre selon des critères moraux. L'essentiel n'est pas de savoir très précisément ce que l'on considère comme juste ou faux, mais de choisir et d'agir en fonction de cette distinction.


Le stade éthique trop sérieux sur le long terme peut finir par lasser l'Homme d'être si conscient de son devoir et de ne jamais faillir à la règle de vie qu'il s'est fixée. Beaucoup de personnes connaissent cette lassitude à l'âge adulte, c'est pourquoi certains retombent au stade esthétique où la vie ressemble à un jeu.


Mais d'autres franchiront la dernière étape qui les conduit au stade religieux. Au plaisir des sens et à l'accomplissement du devoir que leur dicte la raison, ils préféreront la foi. Il y a un saut à faire hors du rationnel pour accéder au domaine de la foi.


L'esthéticien se consacre aux plaisirs, et ne peut s'engager dans aucun projet, n'ayant pas de volonté et ne prenant pas la vie au sérieux; l'Homme éthique en revanche travaille, se marie, choisit tel ou tel projet de vie. Mais le stade religieux; c'est uniquement en celui-ci que l'Homme finit par trouver du sens.


La foi commence précisément là où finit la raison. Transcender la raison par amour, par passion est un acte de foi.


Qu'en est-il de vous ? Que cherchez-vous ? Une vie raisonnable ou une vie passionnée ?



Informations


Søren Aabye Kierkegaard, né le 5 mai 1813 et mort le 11 novembre 1855 à Copenhague, est un écrivain, poète, théologien, et philosophe danois, dont l’œuvre est considérée comme une première forme de l'existentialisme.


Certains extraits sont tirés du livre "Le monde de Sophie"(1991) de Jostein Gaarder, écrivain et philosophe norvégien.


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page